Massinissa Selmani - La Certitude des ombres

Impression jet d’encre pigmentaire et sérigraphie sur papiers Arches aquarelle et Hahnemühle, calque, bois et plexiglas.

 

La certitude des ombres, première installation multiple de Massinissa Selmani, constitue dans l’œuvre de cet artiste une ouverture, voir même un basculement. Chez Selmani, le dessin sert de révélateur. En sélectionnant une image issue des médias ou trouvée dans des archives, en la recadrant et surtout en opérant un travail de montage interne en le confrontant avec d’autres éléments, il révèle l’ambiguïté des signes contemporains. La certitude des ombres est à la fois un travail de dessin et une interrogation sur ce qui fait installation. Comme lui-même l’affirme : « Cette pièce illustre l’idée d’une zone de conflit fictionnel ». Constitué d’une table, de dessins sur papier et sur calques, de plexiglas et d’éléments en chêne, l’œuvre révèle des zones de tension. Aux miradors dessinés répond des objets gradués qui semblent indiquer des mesures, imposant une norme ou une règle. Aux paysages dessinés répond aussi d’étranges nuages, à moins qu’il ne s’agisse des fumées d’incendies liés à quelques lointains bombardements. Quant aux plexiglas, ils tracent dans la géographie interne de l’œuvre des frontières semi transparentes. Une étude attentive révèle aussi les esquisses dessinées d’ombres, éléments en contradiction avec les ombres naturelles. Opacité, transparence, brouillage, jeux de regard à la fois sur ce qui est dessiné mais aussi sur le territoire esquissé, La certitude des ombres offre l’exemple d’un paysage reconstruit à partir des ruines des actualités de notre monde.

Référence Selmani - Certitude des ombres
Format 110 x 67 x 50 cm
Tirage Édition : 8 exemplaires + 4 exemplaires EA
Technique Impression jet d’encre pigmentaire et sérigraphie sur papiers Arches aquarelle et Hahnemühle, calque, bois et plexiglas.
Année de parution 2017

Massinissa Selmani est né en 1980 à Alger. Après des études en informatique en Algérie, il intègre l’École supérieure des beaux-arts de Tours dont il sort diplômé en 2010.

Présenté à la 56e Biennale de Venise (All the World’s Futures, commissariat d’Okwui Enwezor en 2015), Massinissa Selmani a reçu une mention spéciale du Jury. En 2016, il a été le dixième lauréat du prix Art [ ] Collector à Paris et a reçu le prix SAM art Projects 2016 pour l'art contemporain.

Matériaux : Papiers Arches aquarelle et Hahnemühle, calque, bois et plexiglas
Technique : impression jet d’encre pigmentaire et sérigraphie
Dimensions : 110 x 67 x 50 cm
Édition : 8 exemplaires + 4 exemplaires EA
Année de réalisation : 2017

Suggestions

Haut de Page