Hamish Fulton - Mètre - Edition Couleur

Pour cette édition, l’artiste a effectué spécialement une marche en France s’achevant à Paris devant le dernier des mètres étalons sculptés lors de la Révolution Française.

 

Depuis quelques décennies, Hamish Fulton développe une pratique centrée sur la marche d’un point à un autre. Il produit a posteriori des images ou des textes retranscrivant cette expérience particulière. Contrairement à Richard Long, Hamish Fulton n’agit jamais sur les paysages qu’il traverse.

Toute son activité réside dans une attitude d’ordre éthique face au monde et à notre société mercantile. Pour cette édition, il a effectué spécialement une marche en France s’achevant à Paris devant le dernier des mètres étalons sculptés lors de la Révolution de 1789. Pour la première fois, une des œuvres de cet artiste reconnu internationalement ne fonctionne pas à partir d’un paysage qui synthétise son parcours, mais sur un symbole d’une modernité aujourd’hui en crise.

L’image, sans horizon, butte contre l’une des manifestations de l’emprise humaine sur le monde : la mesure de l’espace. L’édition consiste en deux œuvres différentes.

La première – une photographie couleur – à échelle 1 du mètre étalon retranscrit dans le détail toutes les étapes de son voyage français.
La seconde est tirée en noir et blanc et fonctionne plus comme une synthèse entre performance, land art, poésie et photographie.

Réalisées en collaboration avec Le Néant Éditeur, ces deux multiples constituent les premières œuvres de cet artiste en France depuis 15 ans.

Référence Fulton Mètre
Format 153 x 105 cm
Tirage 15 ex.
Justification Signés et numérotés
Technique 1 photographie sur papier Canson Baryta 310 g
Année de parution 2012

Fulton (Hamish)


Hamish Fulton développe une pratique artistique centrée sur la marche et la déambulation d'un point à l'autre. Il produit a posteriori des images ou des textes retranscrivant cette expérience particulière. Hamish Fulton (né en 1946 à Londres) est un artiste britannique qui parcourt à pied le monde, 24 pays, des milliers de kilomètres, plusieurs centaines de marches. Il se définit lui-même comme étant un « artiste de la marche ». Souvent apparenté au Land art pour sa proximité avec la nature et l’échange esthétique qu’il en retire, Hamish Fulton refuse pourtant cette association. Hamish Fulton préfère se concentrer sur la marche, qu’il pratique dans la nature : ses marches sont ses œuvres, desquelles il ramène des photographies, des dessins ou encore des écrits.

Suggestions

Haut de Page