Mattia Bonetti - Happy Birthday

Happy Birthday est une création originale réalisée pour la galerie David Gill à Londres qui surprend par son attachante originalité.

 

16,59 €

Éd. limitée - Mattia Bonetti - Happy Birthday

47,39 €

Mattia Bonetti est l'homme de toutes les libertés, tout à la fois fantaisiste, provocateur et précieux. Happy Birthday, est un cabinet en forme de grand paquet cadeau tel un « pied de nez » aux partisans du « less is more ». Il suffit de dénouer le ruban de bronze pour ouvrir les deux vantaux de la commode et accéder aux étagères. Meuble ludique et complexe à la fois, sa conception fait appel à des savoir-faire très pointus : ébénisterie pour l’assemblage, gravure pour les décors, bronze pour les rubans…

Mattia Bonetti signe là une réalisation d’exception, véritable objet d'art, éditée en série limitée par la David Gill Gallery de Londres. Le livre montre également les autres créations réalisées par Mattia Bonetti, ces dernières années, pour la galerie David Gill.

L'édition comprend un tirage de tête accompagné d’une composition originale (42 x 30 cm), présentant une réduction du développé de la commode Happy Birthday à monter soi-même. Ce tirage est limité à 250 exemplaires signés et numérotés par Mattia Bonetti.

Mattia Bonetti est né à Lugano (Suisse) en 1952. Il crée de nombreuses pièces de mobilier, notamment pour le décorateur Jacques Grange pour l’hôtel The Mark, New York.

Référence 9782915837278
Nombre de pages 32
Format 15 x 21 cm
ISBN 9782915837278
Tirage 1500 ex.
Année de parution 2008

Bonetti (Mattia)


Mattia Bonetti est né à Lugano (Suisse) en 1952. Après des études artistiques, il s’installe à Paris en 1973 où il crée pour l’industrie textile, puis travaille comme artiste photographe. À partir de 1979, il devient designer–décorateur et crée de nombreuses collections de meubles et d’objets en pièces uniques ou en séries limitées. Il a travaillé au sein du collectif BG de 1981 à 2001, créant notamment de nombreux intérieurs pour des particuliers ou pour des lieux publics, tout en développant des produits industriels (logo et charte visuelle de Christian Lacroix ; oscar de l’Emballage en 1992 pour « Le teint de Nina Ricci »…). La presse anglo-saxonne lui a décerné le « Best Original Design Award » en 2005 pour sa collection de meubles à la David Gill Gallery de Londres. En 2008, il crée de nombreuses pièces de mobilier, notamment pour le décorateur Jacques Grange pour l’hôtel The Mark, New York.



Suggestions

Haut de Page