Lionel Sabatté / Phoenix du 20/09/2020

Neuf Lionel Sabatté / Phoenix du 20/09/2020

Des œuvres fantastiques mêlant souvenir d’images et créations nouvelles

 

4 500,00 €

À la suite de l'exposition « Chimères de rouille et de poussière » à la Maison des Arts de Bages en juillet 2020, Lionel Sabatté nous propose une série d'œuvres originales, réalisées directement sur les plaques d’impression ayant servi à la fabrication du catalogue de l’exposition. Intervenant directement sur ces plaques l’artiste réalise deux séries distinctes :

  • Une série intitulée « Renaissance d’un œuf » réalisée avec de la peinture à l’huile, de la poussière et du curcuma ;
  • Une série intitulée « Phoenix » réalisée avec de l’acrylique et des oxydations.

Cet œuvres originales sont les première interventions de l’artiste sur des plaques d’impression, mêlant aux fantômes de ses images anciennes de nouvelles créations, donnant naissance à un bestiaire renouvelé, fantastique et chimérique.

Chaque œuvre est montée sur un châssis. Elle est signée et datée.

 

Les œuvres achetées pourront être retirées à la galerie (munis d’une attestation de déplacement dérogatoire dans le cas de la crise sanitaire) ou livrées à la demande sur Paris. En cas d’expédition hors Paris, des frais seront ajoutés sur devis préalable.

Référence Sabatté_Phoenix 20/09/2020
Format 105 x 79 cm
Justification signé et daté sur le devant
Technique acrylique et oxydation sur aluminium
Année de parution 2020

Sabatté (Lionel)


Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2003, Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tel que le prix de Peinture de la Fondation Del Luca en 2019, le Prix des Amis de la Maison Rouge qui lui a permis de produire une œuvre, présentée au sein du patio de la fondation en 2018, le Prix Drawing Now en 2017 et a reçu le Prix Yishu 8 de Pékin en 2011.

Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions monographiques en France comme à l’étranger, intégrant plusieurs collections institutionnelles. La sphère du vivant ainsi que les transformations de la matière dues au passage du temps se retrouvent au cœur du travail de Lionel Sabatté. L’artiste entame depuis plusieurs années un processus de récolte de matériaux qui portent en eux la trace d’un vécu : poussière, cendre, charbon, peaux mortes, souches d’arbres... Ces éléments sont combinés de manière inattendue et les œuvres ainsi créées portent en elles à la fois une délicatesse mais aussi une « inquiétante étrangeté », donnant vie à un bestiaire hybride dans lequel des créatures des profondeurs abyssales côtoient des petits oiseaux des îles oxydés, des ours, des loups, des émeus, des chouettes, mais aussi des licornes … Pratiquant à la fois la peinture, le dessin et la sculpture, Lionel Sabatté tâche de faire dialoguer l’ensemble de ses œuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, l’organique en somme, donne lieu à des œuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement. 



Suggestions

Haut de Page