Éd. limitée - Andrée Putman -Clin d'oeil

Andrée Putman présente cinq pièces au design original et raffiné, dessinées pour Litton Furniture, avec une touche d’humour et une sophistication extrême.

 

47,39 €

Andrée Putman - Clin d'oeil

16,59 €

Tout a commencé par un dîner entre Andrée Putman et Sir Terence Conran, l’homme qui a « inventé » le design en Europe avec Habitat, la chaîne qui a changé le décor quotidien de millions de personnes. Au cours de ce dîner à Paris, Sir Conran a demandé à Andrée Putman de créer une collection entière de meubles pour Litton Furniture, un petit atelier d’ébénisterie où travaillent dix artisans avec un savoir-faire exceptionnel. Autrefois, Litton, installé dans la campagne du Dorset, construisait les plus beaux yachts en bois. Aujourd'hui, l'atelier est le fournisseur attitré de Linley, le studio du neveu de la Reine Elizabeth, dont la liste de clients est la plus prestigieuse du Royaume-Uni. Andrée Putman a accepté de dessiner une collection de cinq meubles exceptionnels : des pièces au design original et raffiné, avec une touche d'humour et une sophistication extrême.

Texte de Michèle Lécluse, critique d'art.

L'édition du livre est accompagnée d'un tirage de tête comportant une sérigraphie originale d’Andrée Putman, signée et numérotée, limitée à 250 exemplaires (42 x 30 cm).

Référence 9782915837346
Format 15 x 21 cm
ISBN 9782915837346
Tirage 250 ex.
Justification Sérigraphie signée et numérotée
Année de parution 2008

Putman (Andre)


Celle que le journal Süddeutsche Zeitung place « au-dessus du goût » commence sa carrière par un coup d’éclat : l’entrée de l’art chez Prisunic. Andrée Putman persévère avec Créateurs et Industriels, première vraie rencontre des créateurs et du grand public. Dans les années quatre-vingt, avec son bureau d’études Écart International, elle libère de l’oubli des designers majeurs : Eileen Gray, Robert Mallet-Stevens, Mariano Fortuny, Jean-Michel Frank… À New York, elle invente une vision moderne de l’hôtellerie en créant le premier « boutique hôtel », le Morgans, en 1984. Elle imagine des points de vente pour les plus grands de la mode (Karl Lagerfeld, Yves Saint Laurent, Azzedine Alaïa, Thierry Mugler…), des hôtels et restaurants dans le monde entier et les bureaux de ministres et de capitaines d’industrie. Ses succès encouragent son penchant naturel pour l’éclectisme : du musée des Beaux-Arts à Rouen au CAPC à Bordeaux, du Guggenheim à New York à l’Exposition universelle de Séville, des décors de cinéma pour Peter Greenaway au Concorde d’Air France. À la pointe de l’avant-garde et de la modernité, sa curiosité et son insatiable énergie la conduisent sans cesse vers des projets et des horizons nouveaux : star incontournable du design, elle impose désormais son style unique à Hong Kong, où elle signe le design extérieur et l’architecture intérieure de deux gratte-ciel, dont l’un, résidence hôtelière de trente et un étages qui porte son nom – The Putman –, a ouvert au printemps 2007. Andrée est décédée en 2013. http://www.studioputman.com/

Suggestions

Haut de Page