Les Chasubles de Matisse pour la Chapelle de Vence

Cet ouvrage présente un ensemble de créations inédites du maître de la Couleur. 

 

11,37 €

Entre 1950 et 1954, Matisse se consacre entièrement à la réalisation de la chapelle de Vence (Alpes-Maritimes). Elle sera l’aboutissement d’une vie de travail, considérée comme une œuvre d’art total. Pour ce lieu de prière et de recueillement, Matisse conçoit tout : architecture, vitraux, céramiques murales, mobilier et vêtements liturgiques. C’est ainsi qu’il réalise en gouaches découpées une série de maquettes pour les chasubles. Elles seront exécutées en textile et utilisées pour la célébration des offices religieux. Pour la création de ces chasubles, Matisse dispose d’une forme imposée et de six couleurs obligatoires issues de la tradition catholique, aux fonctions symboliques précises :

-Le blanc se porte pour les principales fêtes chrétiennes : Noël, Pâques, l’Ascension et l’Assomption ;

- Le vert, symbole de Rédemption et d’Espérance, se porte pendant plus de la moitié de l’année ;

- Le rouge, couleur du feu, se porte durant la Passion, la Pentecôte, les fêtes des Apôtres et de tous les martyrs ;

- Le violet correspond au temps de pénitence, l’Avent et le Carême ;

- La chasuble rose est rarement portée, deux dimanches par an, pendant l’Avent et le Carême ;

- Le noir sert pour l’office des morts et le Vendredi saint, anniversaire de la mort du Christ.

Si ces chasubles sont un habit sacerdotal, elles participent aussi à la création textile qui a toujours passionné Matisse. Christian Dior venu voir les maquettes des chasubles souligna combien celles-ci étaient proches de la haute couture…

Référence Chasubles Matisse
Nombre de pages 48
Format 15 x 21 cm
ISBN 9782363062499

Suggestions

Haut de Page