Patrick Villas - Big cat

Patrick Villas - Big cat, le catalogue de l'exposition du Centre d’art contemporain de Saint-Pierre-de-Varengeville (76) qui se tient du 2 juillet au 2 octobre 2016.

 

18,96 €

« Patrick Villas est un sculpteur vivant. Il est à la fois la force, l’espace, le mouvement. Il ingère depuis 30 ans le monde animal, il est le monde animal.


Son travail, même s’il s’attache au réalisme figuratif des grands anciens, confine à l’abstraction le plus élégant. C’est dans le calme du zoo d’Anvers, tout comme son illustre prédécesseur le sculpteur Rembrandt Bugatti
(1884-1916), qu’il exercera patiemment son regard, cherchant à comprendre et à sublimer les mécanismes de la vie. De tous les animaux observés, c’est bien le fauve qui se détache dans son oeuvre. On sent chez Patrick Villas une véritable fascination pour ces animaux qu’il ne cesse de représenter.


L’oeuvre de Patrick Villas est donc tout à la fois analytique, synthétique et dynamique. Le volume est modelé à main libre, les détails sont simplement ébauchés pour accrocher la lumière et fragmenter la surface en une multitude de plans qui s’interpénètrent et donnent l’impression du jeu sous-jacent des os et des muscles.


Patrick Villas est un des artistes animaliers les plus doués de sa génération. Dans un style nerveux et vivant, il n’a de cesse de proposer une solution plastique à la transcendance du beau.»

Aurélien Gnat (Auteur).

Référence Patrick Villas - Big cat
Nombre de pages 120 pages
Format 24 x 30 cm
Langue Français
ISBN 9782363062048
Année de parution 2016

Villas (Patrick)


Patrick Villas est né en 1961 et formé à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers. Il est installé depuis 2010 en France, il expose ses oeuvres dans le monde entier. Patrick Villas s'inscrit dans la lignée des grands sculpteurs animaliers Antoine-Louis Barye (1795 - 1875) et Rembrandt Bugatti (1884 - 1916).



Patrick Villas, né en 1961 à Anvers (Belgique), travaille et vit en Haute-Marne, (France).
Depuis 1990, il est exposé dans de multiples lieux et en 2014, il reçoit le prix E. Jonchère, Fondation Taylor.

Suggestions

Haut de Page