Philippe Favier - Noir 

Philippe Favier - Noir

Ce qui caractérise l’œuvre de Favier, qu’il construit depuis quelques décennies, est sans doute la permanence de son inventivité et la liberté qu’il s’accorde à casser les images qu’il initie. Dans cette société étiqueteuse, il est assez délicat d’apparaitre à chaque exposition avec un travail renouvelé... Mais depuis plus de trente ans et après...

Ce qui caractérise l’œuvre de Favier, qu’il construit depuis quelques décennies, est sans doute la permanence de son inventivité et la liberté qu’il s’accorde à casser les images qu’il initie. Dans cette société étiqueteuse, il est assez délicat d’apparaitre à chaque exposition avec un travail renouvelé... Mais depuis plus de trente ans et après trois rétrospectives (dont une au Jeu de Paume), on s’aperçoit, qu’avec une indéniable cohérence, il a réussi à créer une des œuvres les plus foisonnantes et des plus originales de sa génération.

La Maison européenne de la photographie a pour vocation d’exposer des travaux « tournants » autour de ce médium. Dans les quatre salles qui lui sont consacrées, toutes les œuvres présentées (une centaine) ne dérogent pas au principe. Pour celui que l’on classe trop facilement dans le « rayon peinture », ce n’est pas sans une certaine espièglerie qu’il est heureux de présenter pour la première fois réunis ses travaux « photographiques »...

Détails
Ce qui caractérise l’œuvre de Favier, qu’il construit depuis quelques décennies, est sans doute la permanence de son inventivité et la liberté qu’il s’accorde à casser les images qu’il initie.
26,07 €
Multiple imaginé par Philippe Favier à l’occasion de l’édition du livre NOIR accompagnant son exposition à la Maison Européenne de la photographie (avril-juin 2013).
312,80 €
Résultats 1 - 2 sur 2.

Haut de Page