Odon - L'exception et le silence

Face à la couleur, la pratique d’Odon couvre une infinité de possibles : ses spirales et nébuleuses tressées sont éclatantes et lumineuses.

 

18,96 €

« Je voudrais porter le monde à bout de tresses. Pourquoi me faire écrire sur mon travail ? Si la peinture m’a choisi c’est parce qu’elle savait que j’étais incapable de m’exprimer par d’autres moyens. Pourquoi me faire parler de mon travail ? Si je dois ajouter le verbe à la couleur c’est que je ne suis pas allé assez loin dans la peinture.

La peinture est un art muet. Au commencement étaient le bleu, le jaune, le rouge. Avec ces trois couleurs et leurs mélanges le pouvoir est donné de tout colorer, ne nous privons surtout pas ! La peinture ? C’est très simple - Bach a dit, La musique? c’est très simple : il suffit d’appuyer sur la bonne touche au bon moment. »
Odon


Depuis plus de vingt ans, Odon tresse. Il tresse « dans la couleur ». Il tresse, à partir de lanières de papier peint recto verso, des oeuvres polychromes structurées par des faisceaux de rayons en expansion. Des Roues plates au moyen de Canson coloré, puis des grands krafts, les Nautiles, immenses spirales, nébuleuses cosmiques éclatantes de couleurs.

Référence 9782363061539
Nombre de pages 120
Format 24 x 30 cm
Technique 80 illustrations
Année de parution 2015

Odon


1940, 1er novembre - Naissance au Mans (Maine)
1956, Octobre - Élève à l'école régionale des beaux-arts d'Angers, où il se lie d'amitié avec Colette Tessier, sa condisciple préférée. Il y restera deux ans.
1959, Juin - En fin de 3e année, il obtient le CAFAS à l'école des beaux-arts du Mans.
1959, Octobre - Entre à l'école régionale des beaux-arts de Tours pour les 4e et 5e années d'études.
1961, 5 juillet - Reçoit le diplôme national des beaux-arts (section gravure) avec mention, à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.
1961, 2 décembre - Union consacrée avec Colette Tessier à l'église Sainte- Jeanne-d'Arc de Coëffort, au Mans.
1963, 19 février - Naissance de Céline-Marie, elle sera leur unique enfant. À la suite d'une longue maladie, elle quittera cette vie à 35 ans, le 13 février 1999.
1976, 2 octobre - Le couple se fixe à Nogent-sur-Marne et convertit une ancienne imprimerie en atelier et résidence. En art : apparition de la tresse.
1985, 15 mars - Guy Houdoin, suite à un arrêt cardiaque, connaît la mort clinique pendant 4 minutes.
1998, 1er novembre - Désormais, et de façon inopinée, Guy Houdoin sera Odon.
2007, 14 mars - Odon est fait chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.



Suggestions

Haut de Page