Éd. limitée - Marc Barani - Un pont à Billancourt

Le pont qui « franchit le grand bras de la Seine entre l’île Seguin et la rive de Billancourt » constitue une des dernières réalisations de l’architecte Marc Barani.

 

47,39 €

Marc Barani - Un pont à Billancourt

19,43 €

L'une des dernières réalisations de l’architecte Marc Barani (Équerre d’argent 2008 pour la gare des tramways de la ville de Nice) : le Pont Renault, vecteur de l’urbanisation de l’Ile Seguin et ses alentours.

Le livre présente la construction du pont Renault comme un cheminement, de la conception – dessins, plans, maquettes – à la réalisation, montrant la complexité du chantier et sa fabrication, la réalité du transport et de l’assemblage, jusqu’à la forme finale du pont : légèrement suspendue et posée dans le paysage.

Ce pont franchit le grand bras de la Seine entre l’île Seguin et la rive de Billancourt et s’inscrit entre le pont Daydé et une passerelle légère lancée plus à l’aval pour former une série dense de franchissements. Ce nouveau lien est à la fois le cordon ombilical technique de l’île, son seul accès automobile et une promenade qui sera sans doute l’une des plus spectaculaires de l’agglomération parisienne. Ce projet urbain va profondément transformer cette partie de la ville de Boulogne en pleine transformation et la réinstaller dans son territoire.

L’ouvrage participera à la fluidité des vides et des percées visuelles du nouvel aménagement par la figure d’une double charnière. La première, ancrée dans le sol de la rive droite, est urbaine. Elle articule le pont à la « ville parc », à l’arrivée du quartier du pont de Sèvres et aux quais. La seconde, aérienne, est suspendue au dessus du fleuve jusqu’à l’île Seguin.

L’auteur du texte (traduit en anglais) est Jean-François Pousse, rédacteur en chef de Techniques et Architecture

L’édition de tête, limitée à 250 exemplaires, est accompagnée d’une illustration originale du pont, signée et numérotée par Marc Barani.

Référence 9782915837438
Nombre de pages 48
Format 15 x 21 cm
ISBN 9782915837438
Tirage 250 ex.
Année de parution 2009

Barani (Marc)


Après avoir étudié l’architecture et la scénographie, Marc Barani complète sa formation par des études d’anthropologie qui l’ont conduit un an au Népal. Marc Barani fonde son agence en 1989 avec Birgitte Fryland, scénographe, et démarre son activité par l’extension du cimetière Saint-Pancrace à Roquebrune-Cap-Martin, suivie de la restauration du Cabanon de Le Corbusier. L’équipe de son atelier est pluridisciplinaire et réunit architectes, scénographe, designer et paysagiste. Marc Barani a réalisé plusieurs projets en relation étroite avec l’art contemporain, tels que le centre d’art du Crestet, les Ateliers pédagogiques à Mouans-Sartoux, ou le studio de création d’arts numériques à l’École pilote internationale d’art et de recherche de Nice. L’Atelier Marc Barani travaille aujourd’hui sur le Centre de congrès de Nancy, un parking à l’aéroport de Nice, des logements sociaux à Rennes, des infrastructures urbaines – comme le franchissement de la Loire à Nantes –, une bibliothèque à Tripoli, ou encore la tombe-mémorial de Rafic Hariri à Beyrouth. Marc Barani a enseigné l’architecture de 1993 à 2003, à l’École spéciale d’architecture de Paris, à l’École d’architecture Marseille-Luminy, à l’École nationale supérieure de création industrielle de Paris, à l’École méditerranéenne des Jardins et du Paysage de Grasse, et à l’École pilote internationale d’art et de recherche, Villa Arson, à Nice. En 2008, Marc Barani a reçu le prix de l’Équerre d’argent pour la gare des tramways de la ville de Nice.



Suggestions

Haut de Page