Claude Viallat - Rencontre d'atelier

Édition originale Rencontre d’atelier issue de la rencontre avec l’artiste Claude Viallat dans son atelier à Nîmes, en hommage à Matisse.

 

Édition originale Rencontre d’atelier avec l’artiste Claude Viallat, un peintre de la couleur, dont l’œuvre est un hommage à Matisse.


« …Claude Viallat est installé à Nîmes, dans un ancien atelier de menuisier auquel on accède par un escalier très raide. Est-ce l’effet du lieu ? Il parle constamment de son « métier ». Non qu’il ne se revendique comme un peintre à part entière, mais il a la modestie de l’artisan. Artiste consacré, il évoque à bâtons rompus ses débuts, explique sa démarche et défend la peinture avec la ferveur d’un débutant. Un qualificatif le résume : la fidélité... » (Michèle Lécluse).
L’ouvrage est accompagné de 4 sérigraphies originales de Claude Viallat (48 x 30 cm), tirées à l’atelier CQFI à Nîmes en sept passages, sur papier vélin d’Arches 200 g. Texte sur papier Rivoli de Michèle Lécluse, critique d’art. Chaque livre est numéroté et signé par Claude Viallat. Les 15 premiers exemplaires sont accompagnés d'une intervention originale peinte sur une boîte par Claude Viallat.

Acquisitions : Centre G. Pompidou, Paris ; Musée Matisse, Le Cateau-Cambrésis ; Carré d'art, Nîmes.

Claude Viallat en quelques dates :
Né à Nîmes en 1936. Il rentre aux Beaux Arts de Nîmes. C’est là qu’il  rencontre une partie des artistes avec lesquels il fonde plus tard, le mouvement Supports/Surfaces. L’exposition fondatrice a lieu en 1969 au musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Le style de Claude Viallat s’inscrit dans la durée : il se caractérise par un système de marquage répétitif réalisé au moyen d’une forme « aléatoire ». Sa première exposition dans un musée se tient en 1974 à Saint- Etienne. Un plus large public le découvre en 1980 grâce au CPAC de Bordeaux, puis, deux ans plus tard, à Paris avec la grande rétrospective du Centre Pompidou. Il ne se passe guère d’année sans que ses œuvres soient exposées. Ces dernières années, au musée Matisse du Cateau-Cambrésis, à Clermont-Ferrand, Bergame, Céret, Toulon et Perpignan, au château de Villeneuve à Vence, à Biarritz, Nîmes, Castres, Colmar, Hégenheim...

Référence 978291583718X-b
Nombre de pages 16
Format 48 x 30 cm
ISBN 978291583718X-b
Tirage 15 ex.
Justification Signés avec boite originale peinte par l'artiste
Technique Sérigraphies
Année de parution 2007

Viallat (Claude)


Né à Nîmes en 1936 dans une famille protestante, Claude Viallat a grandi dans le petit village d’Aubais (Gard), riche d’une longue tradition taurine. Il rentre aux Beaux Arts de Nîmes. C’est là qu’il rencontre une partie des artistes avec lesquels il fonde plus tard, le mouvement Supports/Surfaces. L’exposition fondatrice aura lieu en 1969 au musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Le style de Claude Viallat s’inscrit dans la durée : il se caractérise par un système de marquage répétitif réalisé au moyen d’une forme « aléatoire ». Sa première exposition dans un musée se tient en 1974 à Saint-Etienne. Un plus large public le découvre en 1980 grâce au CAPC de Bordeaux, puis, deux ans plus tard, à Paris avec la grande rétrospective du Centre Pompidou. Viallat a longtemps enseigné dans différentes écoles des Beaux Arts en province puis à Paris. Il ne se passe guère d’année sans que ses œuvres soient exposées. Ces dernières années, au musée Matisse du Cateau-Cambrésis, à Clermont-Ferrand, Bergame, Céret, Toulon et Perpignan, au château de Villeneuve à Vence, à Biarritz, Nîmes, Castries, Colmar, Hégenheim, au Perthus, au Pont du Gard.



Suggestions

Haut de Page