Aujourd'hui plus qu'hier et moins que demain

Ce premier titre de la collection « Cahiers du Collectionneur » est publié à l’occasion de l’exposition Aujourd’hui, plus qu’hier et moins que demain.

 

9,48 €

Ce premier titre de la collection « Cahiers du Collectionneur » est publié à l’occasion de l’exposition Aujourd’hui, plus qu’hier et moins que demain, 164 pièces de 59 designers des années cinquante à nos jours issus de la collection privée de Clémence et Didier Krzentowski. Exposition présentée à la Galerie des Galeries (Galeries Lafayette, Paris) du 2 avril au 30 mai 2009. Commissaire de l’exposition : Caroline Bourgeois ; scénographie : Bruno Rousseaud ; photographies : Fabrice Gousset.

Texte de Caroline Bourgeois.

Liste des designers présentés :
Franco ALBINI, Franca HELG, Ron ARAD, Sergio ASTI, Gae AULENTI, François AZAMBOURG, François BAUCHET, Ludovico di BELGIOJOSO, Enrico PERESSUTI, Ernesto ROGERS, Rudolfo BONETTO, Ronan BOUROULLEC, Erwan BOUROULLEC, Andrea BRANZI, Fernando BRíZIO, Livio CASTIGLIONI, Gianfranco FRATTINI, Achille CASTIGLIONI, Pier Giacomo CASTIGLIONI, André CAZENAVE, Pierre CHARPIN, Joe COLOMBO, Pucci De ROSSI, NEXT ARCHITECTS & Aura LUZ MELIS, David DUBOIS, FRONT DESIGN (Sofia LAGERKVIST, Charlotte von der LANCKEN, Anna LINDGREN et Katja SÄVSTRÖM), Naoto FUKAZAWA, Konstantin GRCIC, Vittorio GREGOTTI, Stefano MENEGHETTI, Giotto STOPPINO, Ineke HANS, James IRVINE, Hella JONGERIUS, Harri KOSKINEN, Shiro KURAMATA, Charles-Édouard JEANNERET-GRIS dit « Le Corbusier », Alessandro MENDINI, Alessandro GUERRIERO, Jasper MORRISON, Bruno MUNARI, George NELSON, Marc NEWSON, Verner PANTON, Pierre PAULIN, Charlotte PERRIAND, Jean PROUVÉ, RADI DESIGNERS, Florence DOLÉAC, Laurent MASSALOUX, Olivier SIDET et Robert STADLER, Tejo REMY, Gino SARFATTI, Jerszy SEYMOUR, Wieki SOMERS, Ettore SOTTSASS, Philippe STARCK.

Référence 9782915837476
Nombre de pages 32
Format 15 x 21 cm
ISBN 9782915837476
Tirage 1500 ex.
Année de parution 2009

Albini (Franco)


Né en 1905 à Milan (Italie), il était architecte et designer. Il est décédé en 1977.



Arad (Ron)


Né à Tel-Aviv (Israël) en 1961, vit et travaille à Londres (Grande-Bretagne).



Asti (Sergio)


Né à Milan (Italie) en 1926. Il a étudié l'art et l'architecture à Milan de 1947 à 1953. Il est un des fondateurs de l'A.D.I (Association de design industriel).



Aulenti (Gae)


Née en 1927 en Italie. Elle est architecte, architecte d'intérieur et théoricienne d'architecture.



Azambourg (François)


Lauréat de la villa Médicis hors les murs en 2003, du Grand Prix du Design de Paris 2004, trois fois lauréat du concours Top Plastique, du concours du musée des Arts décoratifs, Azambourg consacre son travail à l’alliance des techniques et de l’art propre aux arts appliqués. En 1986 il conçoit un nouveau saxophone qu’il développera dix ans durant avec Selmer et l’IRCAM, devient lauréat de la Fondation de France, de la fondation de la Vocation et de la Direction de la musique et de la danse. En 1994, lauréat du concours CTBA, il dépose un brevet sur les sandwichs souples, invente des matériaux. De 1999 à 2003, ses travaux sont exposés au VIA. Il obtient une carte blanche VIA en 2005 sur le thème de la « métaphore du nid d’abeille ». Il développe une recherche sur les luminaires en fibre optique pour les Designer’s days en 2002, pour Roset, et réalise un lustre monumental de 18 mètres pour les Galeries Lafayette en 2006. Édité par Hermes, Cappellini, Domeau & Pérès, Roset, Domestic, Poltrona Frau et CIAV Meisenthal, François Azambourg travaille régulièrement au Japon avec des industriels du recyclage du plastique et effectue des recherches sur le kakishibu (jus de kaki fermenté que les japonais utilisent pour protéger meubles et charpentes). Il est nommé créateur de l’année 2009 au Salon du meuble de Paris où il présente 57 pièces dont une gamme de mobilier Lin 94 en composite végétal de lin édité par DCS (Design Composites Solutions). http://www.azambourg.fr/



Di Belgiojoso (Ludovico)


Né à Milan en 1909, Lodovico Barbiano di Belgiojoso était un architecte et designer italien. Il est décédé en 2004.



Bauchet (François)


François Bauchet est un designer français né en 1948 à Montluçon. En 2002, il est désigné Créateur de l’année au Salon du meuble de Paris. Ses objets et meubles sont produits par la Galerie kreo, Cinna, Ligne Roset… et ses pièces font partie des collections permanentes de la FNAC Paris, du Musée des Arts décoratifs de Paris, le musée du design à Lisbonne…



Bonetto (Rudolfo)


Né à Milan en 1929, Rodolfo Bonetto abandonne une carrière prospère en tant que batteur de jazz pour se dévouer à la profession de designer. Il fonde sa propre entreprise en 1958 et dans les années qui suivent, travaille dans un grand nombre de secteurs de l’industrie, du design de machines à des horloges, lampes, bottes de ski, lasers chirurgicaux et motos. Autodidacte, il est si attiré par le design qu’il contribue fortement à l’enseignement de design industriel à la Hochschule für Gestaltung à Ulm, et plus tard à Isia à Rome. Huit compas d’or lui sont décernés, le dernier étant pour sa propre carrière. Il meurt à Milan en 1991.

http://www.b-line.it/en/rodolfo-bonetto/



Bouroullec (Frères)


Ronan et Erwan Bouroullec, nés respectivement en 1971 et 1976, à Quimper, sont devenus en quelques années des designers de renommée internationale. Ils ont su mener à terme des projets d'envergure comme la boutique A-Poc à Paris, ou encore la création de différentes pièces de mobilier pour des marques internationales comme Capellini ou Vitra. Ils ont été les premiers Français à obtenir une exposition personnelle au Design de Londres, en 2002.



Branzi (Andrea)


Andrea Branzi mène simultanément une activité d’architecte, de designer, d’urbaniste et de journaliste, notamment à Modo de 1983 à 1987. Il est l’un des fondateurs de la Domus Academy à Milan en 1983. Professeur de design industriel au Politecnico de Milan, il est aussi l’auteur de nombreux livres et essais. À la fin des années soixante, il fut très engagé à Florence dans les luttes étudiantes et fut membre du groupe de design radical Archizoom Associati. Il a créé, depuis, un grand nombre d’objets pour des entreprises comme Alessi, Artemide, Cassina, Poltronova, Vitra et Zanotta. Son travail a été présenté dans des manifestations importantes telles que la Triennale de Milan ou la Biennale de Venise, ainsi que lors d’expositions personnelles dans des galeries et des musées internationaux. Il a reçu en 1987 une mention spéciale du jury du Compasso d’Oro pour l’ensemble de son oeuvre en tant que designer et théoricien. En 2008, il expose à la Fondation Cartier à Paris et collabore une première fois avec la Manufacture de Sèvres à l’occasion des Designers’ Days, avec l’installation « Jardins de Sèvres ». http://www.andreabranzi.it/



Brizio (Fernando)


Fernando Brízio sort diplômé en design d’équipements de la Faculté des Beaux-Arts de Lisbonne en 1996. Depuis 1999, il développe des projets de création de produits tout en s’occupant de la scénographie et des travaux d’exposition, et de divers autres projets, notamment avec Details, Protodesign, Atlantis, M Glass, Droog Design, le choréographe Rui Horta, Modalisboa, DIM-Die Imaginäre Manufaktur, Intramuros, Fabrica, Schréder, la boutique Lux/Atalaia, Experimenta design, et Cor Unum.



Castiglioni (Achille)




Castiglioni (Livio)




Cazenave (André)




Charpin (Pierre)


Né en 1962, Pierre Charpin vit et travaille à Ivry-sur-Seine. Plasticien de formation, diplômé de l’École des beaux-arts de Bourges en 1984, il consacre l’essentiel de son activité au design de mobilier et d’objets depuis le début des années 1990. Depuis, son travail s’articule aussi bien autour de projets expérimentaux qu’il développe, entre autres, avec le Cirva (1998-2001) et le Craft (2003-2005), et des projets d’éditions pour divers producteurs de renommée internationale tels que Alessi, Venini, Post Design, Montina, Zanotta, Ligne Roset… Son travail de recherche, qu’il mène de façon continue, se concrétise au travers de sa collaboration avec la Design Gallery Milano (2002-2005), et la Galerie kreo à Paris, avec laquelle il travaille en exclusivité depuis 2005 pour l’édition de pièces en série limitée. En 2004, il est lauréat du concours pour la carafe « Eau de Paris », produite en verre moulé à 60 000 exemplaires. Il est élu Créateur de l’année 2005 par le Salon du meuble de Paris. Plusieurs de ses pièces font partie des collections du Fonds national d’art contemporain, du Centre Georges Pompidou et du Musée des arts décoratifs de Paris. http://www.pierrecharpin.com/



Colombo (Joe)




Doléac (Florence)


Née en 1968 à Toulouse, Florence Doléac vit et travaille à Paris et en Bretagne. En 1994, diplômée en design industriel de l’ENSCI (Paris), Florence Doléac devient membre du groupe des Radi Designers. Elle est le seul designer à entretenir une collaboration aussi suivie avec Claude Aïello. Et pour cause, La Famille, un ensemble de près de 20 objets, se développe année après année depuis 2004. Les pièces de la série sont personnalisées et ont même un genre. Les types de prises, anses ou coupelles différencient les personnages masculins et féminins. Florence Doléac inscrit son travail dans un espace interstitiel dans lequel le design dialogue avec l’art et où ses modalités de présentation et de production oscillent entre un dispositif marchand et un dispositif institutionnel.

Dubois (David)


David Dubois est né à Dinan en 1971, diplômé de l'Ensci en 2003. Collaborateur de collectif Bless puis de Martin Szekely, il est aujourd’hui designer et scénographe indépendant. C’est dans le sillon du design fonctionnel qu’il choisit de développer des objets ou compléments d’objets dans des interstices souvent inexploitées. David Dubois fait partie de cette génération de designers qui ne va pas directement dessiner une chaise, mais plutôt chercher à inventer de nouvelles attitudes. Les projets qu’il développe s’attachent à créer maintes intersections entre design et couture, design et jardin, design et danse. Première exposition personnelle à la villa Noailles en 2004, exposition ABCD bag en 2005 à la galerie FR66, il a également collaboré en 2005 à l’aménagement du Mudam au Luxembourg. Ses objets sont aujourd’hui édités par la galerie Kreo et galerie FR66 à Paris. http://www.davidduboisproduct.com/

Frattini (Gianfranco)


Gianfranco Frattini est né en 1926 et mort en 2004. Gianfranco Frattini était un architecte et designer italien. Gianfranco Frattini est membre de la génération qui a créé le mouvement de design italien à la fin des années 50 jusque dans les années 60.

Front Design


Créé par trois Suédoises, Sofia Lagerkvist, Charlotte von der Lancken et Anna Lindgren, Front est une entreprise de design. Les fondatrices de Front Design vivent et travaillent en Suède. Site internet : http://www.frontdesign.se/

Fukasawa (Naoto)


Né en 1956 au Japon, Naoto Fukasawa est diplômé de l’université d’art de Tama. Designer industriel chez Seiko Epson jusqu’en 1988, il quitte le Japon pour les États-Unis où il collabore avec la société Ideo et fonde un bureau au Japon. En 2003, il créé « Design Naoto Fukasawa ». Ses oeuvres les plus représentatives comprennent Muji's lecteur de CD, les téléphones mobiles Infobar, Néon et la marque ± 0 d'électroménager et articles divers. Il a remporté énormément de prix, dont le prix américain Idea Or, l'Allemand iF Gold Award, le D&AD Colombie Gold Award, le Mainichi Design Award. Ces dernières années, il a publié une série de nouvelles oeuvres avec des entreprises italiennes B & B Italia, Driade, Magis, Artemide, Danese et Boffi, ainsi qu'en Allemagne et en Europe du Nord. Il enseigne le design dans deux universités japonaises. http://www.naotofukasawa.com/

Grcic (Konstantin)


Konstantin Grcic est un designer allemand, né à Munich en 1965. Site internet : http://konstantin-grcic.com/

Gregotti (Vittorio)




Guerriero (Alessandro)




Hans (Ineke)




Helg (Franca)




Irvine (James)




Jongerius (Hella)




Kuramata (Shiro)




Le Corbusier


Le Corbusier naît sous le nom de Charles-Edouard Jeanneret en 1887 et meurt en 1965. Il est l'un des principaux représentants du mouvement moderne avec, entre autres, Ludwig Mies van der Rohe, Walter Gropius, Alvar Aalto et Theo van Doesburg. Installé à Paris depuis 1917, il participe à la création de l'Esprit nouveau, une revue d'art et d'architecture dans laquelle il prend le pseudonyme de Le Corbusier. Au lendemain de la seconde guerre, il propose ses "Unités d'habitation" et réalise la Cité radieuse de Marseille.

Grand théoricien, il poursuit ses publications avec le Modulor (1950), présentation de l'architecture moderne.



Mendini (Alessandro)




Meneghetti (Stefano)




Morrison (Jasper)


Jasper Morrison est né à Londres en 1959, et obtient ses diplômes de Design à l’Ecole Polytechnique de Design de Kingston et au Royal College of Art de Londres. Il passe aussi un an à la Hochschule der Künste de Berlin. En 1986, il ouvre un bureau de Design à Londres. Il est élu en 2001 “Royal Designer for Industry”. En 2003, une succursale est ouverte à Paris. Jasper Morrison Ltd crée pour une clientèle variée qui comprend : Alessi (Italie), Cappellini (Italie) Flos (Italie), Magis (Italie), Rowenta (France), Vitra, (Suisse). En 2004, ouverture d’un cabinet-conseil pour Samsung (Corée), Muji (Japon), Ideal Standard (Royaume Uni) et Olivetti (Italie). En 2005, fondation de Super Normal avec Naoto Fukasawa. http://www.jaspermorrison.com/html/index.html

Munari (Bruno)




Nelson (George)




Newson (Marc)




NEXT Architects & Laura Luz Meli




Panton (Verner)




Paulin (Pierre)


1927 : Naissance à Paris, le 9 juillet, de père français, chirurgien-dentiste, et de mère suisse-allemande. 1949 : Apprentissage de la taille directe à Beaune pour être sculpteur, mais un nerf sectionné au bras droit lui paralyse la main et l’empêche de continuer dans cette voie. 1950-1953 : École Camondo. Rejoint l’atelier de Marcel Gascoin. Découvre le mobilier scandinave et les ensembles d’immeubles de Rovaniemi dont Alvar Aalto avait réalisé les plans d’urbanisme (1944-1947). Entre à la Maîtrise, service décoration des Galeries Lafayette. 1952 : Mariage avec Soledad Sensky, dite Lita. Naissance de Dominique Paulin. 1952-1959 : Collaboration avec Thonet France. 1956 : Naissance de Fabrice Paulin. 1958 : Rencontre avec Kho Liang Ie, directeur artistique d’Artifort, et Harry Wagemans, PDG. 1973 : Début du travail avec Maïa Wodzislawska. 1975 : Création d’ADSA avec Marc Labailly et Maïa Wodzislawska. 1978 : Naissance de Benjamin Paulin. 1982 : Divorce avec Lita Paulin. Mariage avec Maïa Wodzislawska. 1992-1995 : Au sein d’Eurocom puis d’Euro-RSCG, ADSA fusionne avec Sopha pour aboutir à la création d’Euro-RSCG Design. 1995-1997 : Départ d’ADSA et installation dans les Cévennes. 2007 : Rencontre avec Michel Roset en juin. 2009 : Décès de Pierre Paulin le 13 juin.

Peressuti (Enrico)




Perriand (Charlotte)




Prouvé (Jean)




De Rossi (Puci)




RADI Designers


Laurent Massaloux, né en 1968 ; Olivier Sidet, né en 1965 et Robert Stadler, né en 1966. Ils vivent et travaillent à Paris. Florence Doleac et Claudio Colucci (ex-Radi designers).

Remy (Tejo)




Rogers (Ernesto)




Sarfatti (Gino)




Seymour (Jerszy)


Né à Berlin, 1968. Vit et travaille à Berlin. Le monde de Jerszy Seymour est toujours associé à la notion d'utopie, car au-delà de ses créations et objets industriels, il propose des systèmes de vie à construire, qu'il compose in situ avec le public. Plus que de la création, le design devient une coalition autour de la matière pour élaborer un environnement, un événement, partager une expérience de vie. Ces installations s'érigent comme un dialogue dans le temps et dans l'espace, où la progression de l'oeuvre est aussi importante que le résultat. La plupart du temps, ce designer utilise des matériaux innovants et recyclables qu'il détourne de leur fonction pour les modeler dans une texture proche du magma, qui donne à ses constructions un aspect à la fois familier et rassurant. La forme et la matière finale de ses dispositifs ne sont jamais lisses, ni silencieuses. Elles restent en mouvement, comme la mémoire vivante du processus qui les a vues naître. http://www.jerszyseymour.com/

Somers (Wieki)




Sottsass (Ettore)


Ettore Sottsass est né en 1917 à Innsbruck, en Autriche. Il vit en Italie, où il obtient un diplôme d’architecture à l’Ecole polytechnique de Turin et pratique, en parallèle, la peinture. En 1947, il réalise des décors et des costumes de théâtre, collabore à divers projets d’architecture en Italie, notamment dans le cadre du plan Marshall, puis ouvre sa première agence. Il devient consultant chez Olivetti et participe ainsi à la création du premier ordinateur italien, Elea 9003. Il crée plusieurs prototypes de mobiliers pour Poltronova. En 1960, il ouvre son propre bureau de design, le studio Ricerche Design. Dans les années 60, outre des aménagements d’espaces et la création d’objets pour Alessi, un voyage en Orient lui inspire ses premières créations en céramique, les Céramiques des ténèbres, les Céramiques à Shiva, puis celles pour Montelupo. En 1973, Sottsass conçoit l’exposition internationale de design industriel et se rapproche d’autres créateurs comme Andrea Branzi. Il rejoint le studio Alchimia, avant de fonder en 1980 le groupe Memphis, représentatif d’un « nouveau design » caractérisé par des formes simples, l’emploi de couleurs primaires et l’association de matériaux multiples. Les meubles, lampes, tissus et objets ainsi créés rompent avec l’uniformité et la standardisation de la production industrielle. A partir de 1985, il se consacre exclusivement à l’agence Sottsass Associati, qu’il a créée quatre ans plus tôt, et au design pour des sociétés (Apple, Siemens, Philips…) ainsi qu’à la conception architecturale d’édifices, de magasins et de maisons particulières. Le Centre Pompidou lui a consacré en 1994 une rétrospective, où l’on découvre, entre autres, les quatorze vases qu’il vient juste de créer à la Manufacture nationale de Sèvres. Dialogue d’une grande qualité entre l’institution et le designer, qui se prolonge aujourd’hui, en 2006, avec une nouvelle série, composée de divers vases, d’une coupe et d’un surtout. « Il n’a cessé d’affirmer que la vie l’intéressait plus que le design ou que l’architecture, car c’est un espace sans fin de curiosité […] » et que « son seul intérêt résidait dans l’aporie […] » (in Intramuros, n° 54, 1994). http://www.sottsass.it/



Starck (Philippe)


Philippe Starck naît en 1949. De son enfance passée sous les tables à dessin de son père il retient une leçon primordiale : Tout doit s’organiser de manière élégante et rigoureuse, tant dans les rapports humains que dans la finalisation de la vision qui préside à tout geste créatif. Etudiant à l’Ecole Nissim de Camondo à Paris, Starck conçoit dès 1969 une maison gonflable, amorce d’une réflexion sur la matérialité. Peu de temps après, Pierre Cardin, lui propose le poste de Directeur Artistique de sa maison d’édition. Parallèlement, il fonde sa première société de design industriel, Starck Product, qu’il rebaptisera.

Stoppino (Giotto)




Massaloux (Laurent)




Suggestions

Haut de Page